• Martin Miller's

2 article(s)

par page

Grille  Liste 

Définir Direction Descendante

2 article(s)

par page

Grille  Liste 

Définir Direction Descendante

Martin Miller’s sublime votre Gin & Tonic

Avant le gin, il y eut une idée audacieuse : Martin Miller’s est né en 1998 au cours d’une discussion amicale. Celui qui n’était pas encore le fondateur de l’une des marques les plus en vue de son segment annonça comme cela à ses proches, de but en blanc, qu’il comptait créer et lancer sur le marché son propre gin. Les rires sceptiques se sont aujourd’hui transformés en soupirs d’admiration.

Martin Miller’s attitude : la tradition mise au goût du jour

Si vous observez avec attention la jolie bouteille de gin, vous remarquerez que les drapeaux de l’Islande et de l’Angleterre sont entremêlés. Pourquoi donc ? Aux dernières nouvelles, l’Islande n’est que moyennement réputée pour ses gins. Oui mais voilà, Martin Miller’s va chercher son eau directement sous la « Terre de Glace ». A contrario de la plupart des gins actuellement en vogue sur le marché, Martin Miller’s emploie pour sa recette une eau qui n’est pas déminéralisée. À la dégustation, le gin révèle ainsi un caractère singulier, une poigne à laquelle on se laisse volontiers aller et une force tellurique que l’on n’a pas l’habitude de retrouver au fond d’une bouteille de gin. C’est en 1999 que le gin fut inséré sur un marché alors en pleine reconstruction. Les doigts de nos deux mains ne suffisent pas à compter le très grand nombre de récompenses remportées depuis par la marque anglaise. Le label anglais est d’ailleurs la marque de gin la plus récompensée de ces dix dernières années. Rien que ça. Le Beverage Testing Institute of Chicago, une institution respectée dans le monde des spiritueux et qui n’est pas connue pour sa souplesse en matière de qualité, a attribué à Martin Miller’s la note incroyable de 97 points sur 100, soit le meilleur score jamais accordé par l’institut. Urban Drinks vous présente ici les versions London Dry et Westbourne Strenght qui vous serviront à rénover votre gin tonic. Les recettes sont sophistiquées sans être surchargées. Les touches épicées se marient avec bonheur aux accents poivrés.

Quand la préparation d’un gin tonic devient une preuve d’amour

Martin Miller a une façon bien particulière de considérer les bouteilles qui sortent de sa distillerie : « Je crée un gin dont vous serez amoureux », avance l’entrepreneur. Selon lui, le gin est fait pour séduire et provoquer l’extase, pas seulement pour lier les conversations et animer les soirées. C’est finalement une histoire d’amour qu’il proposa à ses amis d’abord, à ses clients ensuite. Le but était d’inventer un « modern classique », c’est-à-dire un produit indémodable, qui s’inspire de la haute tradition tout en la réinventant, un gin qui prétend au statut de produit culte. Près de vingt ans après ce discours originel, force est de constater que l’aura du produit est aujourd’hui à la hauteur des ambitions jadis affichées. Offrez à votre gin tonic une recette sensationnelle composée de cassia de Chine, de racines d’Angélique provenant de France ou encore d’iris spécialement sélectionnées à Florence. Martin Miller’s donne à la tradition anglaise un second souffle inspiré par des influences internationales savamment mariées les unes aux autres. Le gin est aujourd’hui l’œuvre d’un maître distillateur de renom, l’un des meilleurs spécialistes anglais. C’est en retenant le cœur, et uniquement le cœur du distillat que Martin Miller’s offre aux amateurs de gin une expérience gustative à la fois exigeante et intarissable.

Inscription à la newsletter

Loading, please wait ... Loading, please wait ...